Forum du projet Berce-Âme Index du Forum
 
 
 
Forum du projet Berce-Âme Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Ces terres qui sont à nous...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du projet Berce-Âme Index du Forum -> Berce-Âme : Introduction -> Annonces
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Semelys
Garde

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2009
Messages: 52

MessagePosté le: Mer 10 Mar - 10:43 (2010)    Sujet du message: Ces terres qui sont à nous... Répondre en citant

Une rumeur court dans les galeries. Court et se répand parmi ceux qui n'auraient pas encore été touché par l'agitation qui règne à l'extérieur de la Cité Morte. On parle de guerre. On parle de se défendre, et de se cacher. On parle de prendre les armes et de refus de l'exode. Sur les panneaux plantés ça et là dans les galeries, à la vue de tous, un parchemin a été accroché - et, à sa lecture, la rumeur devient réalité.




Citation:
--



Berce-Âmiens, Non-Morts et Non-Vivants,


En ce jour, les vivants ont décidé de porter la guerre sur les terres de Berce-Âmes. Ainsi l'Enclave, arborant fièrement les couleurs de l'ennemi de toujours, et ainsi la Rédemption de Lordaeron, soudain désireuse de "reprendre des terres" qui jusqu'alors semblaient lui être totalement indifférentes.

En ce jour, ceux-là ont décrété que vos Protecteurs n'y avaient pas leur place. En ce jour, ceux-là ont décidé d'imposer leurs lois sur une terre d'accueil et de refuge.

En ce jour, Berce-Âmes se doit de prendre les armes.

Nous refusons d'être traités comme ces chiens qui rôdent autour des ordures, volontiers oubliés lorsque cela arrange, et vite chassés d'un coup de pied dans les côtes lorsque cela dérange.

Nous refusons d'abandonner le territoire que nous avons mis du temps à adapter à nos besoins.

Nous refusons d'abandonner le peuple que nous avons juré de protéger.

Nous refusons d'abandonner la fierté pour l'exil.

En ce jour, les Protecteurs prennent les armes.

Puisqu'ils nous refusent toute terre et tout droit à l'existence, nous le prendrons à la force de l'acier, ou nous périrons.

Afin que tous sachent quel est le prix que nous sommes prêts à payer au nom de notre liberté.


Berce-Âmes survivra !



--




-
_________________
Les valeurs et le code d'honneur sont ce qui différencie le Chevalier d'une simple goule. Mourir pour des valeurs vaut mieux que vivre pour rien du tout. - Semelys Ronae


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 10 Mar - 10:43 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alasitra
Aristocrate

Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2009
Messages: 72

MessagePosté le: Mer 10 Mar - 20:49 (2010)    Sujet du message: Ces terres qui sont à nous... Répondre en citant

<Dans les bas fonds, la rumeur du dessus agitait les âmes. Elles avaient assisté aux dires des deux rédempteurs quand à l'appartenance de la terre aux vivants. Ces paroles fermes et sans détours avaient créé la colère, l'indignation et contribuaient à renforcer la peine, le doute, chose que la souveraine avait tendance à appaiser. Elle savait jouer sur le souvenir, sur la compassion que ces deux paladins se devaient de faire preuve face à leurs morts, ceux qu'ils avaient visiblement oubliés...

La foule c'était rassemblée sur une place obscure, murmurant les dires, ruminant. Soudain, dans une tribune de terre sombre et humide, elle fit son apparition, exhorté dans sa gloire par des cris plein de passion et de ferveur. Ele salua bien bas, puis fit taire l'assemblée d'un geste net !>



Citation:
" Citoyens de Berce-âme !Dans les hauteurs de la terre, la guerre s'annonce ! Vos frères et vos soeurs veulent vous chasser de votre dernier refuge contre la misère dans laquelle le Roi-liche vous à plongé !

Face à votre présence lors de notre rencontre aux portes de la citée, les représentants même de votre ancienne patrie ont reniés ce que vous avez représenté, votre sacrifice indicible et votre désormais renouveau. Mais, pire que tout, ils ont dédaigné votre volonté à sauvegarder leur monde en devenant les gardiens de l'écharde maudite, vous refusant la légitimité de votre présence sur la terre qui vous revient, sur votre existence même.

Vos protecteurs indignés veulent répondre à cette guerre qui gronde. Mais je ne veux pas de pertes, pas encore une fois... Ce serait leur donner satisfaction en vous laissant châtier comme les laquais d'un Fléau disparu. Crier votre volonté propre mais ne leur donner pas des raisons de vous discréditer.

Citoyens, aider moi à rappeler les âmes errantes de Lordaeron, supplier les ancêtres de revenir pour une nuit, et de convaincre les vivants, trop étroit d'esprit de ne pas vous renier, de ne pas vous chasser et ainsi les persuader de composer avec les souvenirs même de la terre, vous qui avez contribué à la faire naître, à l'enrichir.

Vous êtes libres désormais ! Libres de mener l'existence que vous souhaitez, de suivre le destin qui s'ouvre à vous ! L'avènement des morts est en marche et les vivants doivent maintenant composer avec nous.

Renier son passé, c'est se perdre pour l'avenir !

Gloire et Éternité !"





<Le peuple acclama la souveraine, rassuré et confiant face à l'adverssité.>
_________________
"Gloire et Éternité."


Dernière édition par Alasitra le Lun 12 Avr - 17:49 (2010); édité 2 fois
Revenir en haut
Alasitra
Aristocrate

Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2009
Messages: 72

MessagePosté le: Ven 2 Avr - 15:06 (2010)    Sujet du message: Ces terres qui sont à nous... Répondre en citant

<Une lumière violacée fendait les ténèbres des profondeurs. Une silouhette sensuelle scintillait de ses joyaux face à un cristal d'un poupre étrange.

La souveraine surveillait la guerre d'un oeil vipérin. Chaque jour sa radiance poussait les âmes à briser les frontières de leur royaume hors des terres de Berce-âmes. Chaque jour renforcait l'essence de la mort.

Leur domaine irradiait un peu plus la profanation, les plantes, même mortes subissaient une métamorphose profonde, meutrissant la terre un peu plus. Les oiseaux ne passaient plus dans les cieux de la citée Morte, les quelques herbes sauvages avaient mutée en ronces cruelles débordant de venin.

L'heure était venue de faire s'élever les âmes, que leurs lamentations hantent les vivant et qu'ils payent leur haine !

Se tournant à son balcon, face à une foule pressée elle exhorta ses fidèles.>

"Citoyen, l'heure de notre éveil approche !

Montez à la surface et déchirez les cieux de vos plaintes ! Faites résonner le chant des morts !

Qui prendra cet honneur ? Qui ira porter notre message à ceux qui veulent votre perte ?!"

<A ces mots, un broua résonna dans les galeries profondes, la foule se pressa plus encore, les mains se levant comme pour atteindre la source de tant de gloire innondant leur vision. D'un geste impérial, la souveraine fit s'élever une poignée d'âmes à la surface ; spectre défigurés par la colère et la révolte, linceuls cruels au cri long et perçant.

Dans les cieux de la citée, volait désormais quelques linceuls luminescents, hurlant la plainte d'une colère grandissante !>
_________________
"Gloire et Éternité."


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:04 (2018)    Sujet du message: Ces terres qui sont à nous...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du projet Berce-Âme Index du Forum -> Berce-Âme : Introduction -> Annonces Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com